Noah denkt™ - The Power of Balanced Reasoning
________________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________
About Noah denkt™       │Über Noah denkt™       │SUCCESS STORIES          │  Legal Notice       │ Disclaimer / Impressum    
L’angoisse qu’on vive dans la liberté est plus agréable que celle qu’on subit
dans la dépendance
Lettre à la Nation française en référence à la dérégulation projetée du marché de travail,
rédigée  le 19 de juin, publiée le 20 de juin 2017
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes chers amis français,  mes concitoyens européens dans l’hexagone,

Pendant la deuxième tour des élections législatives d’hier, vous avez choisi de donner une majorité écrasante
à la République en Marche de Président Macron. Cela a été un acte courageux et tout-à-fait louable. Il montre
que
vous êtes prêts à vous confronter aux réformes économiques et surtout à celle du marché de travail
laquelle M. Macron a annoncé dans sa campagne présidentielle. Sans doute la fin de la protection généreuse
dans le domaine du travail va évoquer des incertitudes et même des angoisses. Permettez-nous alors de
parler un peu sur la peur et l’angoisse. Car, croyez-nous, le créateur de ce projet « Noah denkt™ » est
lui-même un champion de l’angoisse.

Cette inclination à la timidité s’est déjà manifestée pendant son enfance. L’école primaire et plus tard le lycée
lui ont donc inspiré sa première grande peur, comme il ne savait naguère s’il va être à même de se défendre
bien auprès des professeurs et des autres élèves.  Le fait qu’il ait survécu avec certaine facilité cette
expérience n’a cependant pas évité qu’il ait été également nerveux en entrant autant à l’université qu’à la vie
professionnelle.

Au fait l’entrée à la vie d’un salarié ne représentait pas seulement une nervosité initiale pour lui. Non, c’était en
réalité le commencement d’une angoisse perpétuelle laquelle n’a pas cessé jusqu’à aujourd’hui. Dans les deux
emplois que notre créateur a eus la « chance » d’obtenir, il s’est rapidement rendu compte que ni l’un ni l’autre
de ses employeurs était vraiment à même de survivre les bascules du marché sans l’appui des finances
publiques. C’étaient alors les contribuables qui payaient au bout des comptes pour leur survivance. Et bien sûr
la valeur ajoutée que ces organisations subventionnées pouvaient offrir en retour aux investissements des
contribuables était plus que douteuse. Notre personnage principal savait alors à peu près dès le début que les
maîtres des finances publiques en dernière instance ne vont pas tarder longtemps jusqu’à ce qu’ils termineront
cette aventure malheureuse. Notre héros se trouvait subséquemment dans une ambivalence terrible. D’un côté
il avait honte de la médiocrité de son travail et d’autre côté il avait peur de le perdre, car il savait que sa propre
médiocrité certainement l’empêcherait de trouver un meilleur emploi vite. La misère était donc épouvantable. Et
naturellement ce n’était pas seulement la tristesse personnelle qui pesait sur lui. Non, celle de ces collègues et
même celle de ses supérieures s’ajoutaient au drame individuel.Toutle monde vivait alors ou dans le déni, ou
on dans le cynisme. En tout cas l’ambiance était un désastre. Et c’était dans ce moment de détresse profonde
que notre protagoniste perdu s’est décidé d’échapper une fois pour tous de la misère salariée et
d’entreprendre ensuite une saute à l’inconnu absolu. C’est  comme ça que
son projet de Noah denkt™ a été
conçu. Et bien sûr nous vous sommes très reconnaissants que vous ayez eu l’amabilité de nous rendre visite
aujourd’hui.

Évidemment il est vrai que notre décision d’opter pour l’indépendance et la confiance en nous-mêmes a
jusqu’ici été un échec total sur le plan de la profitabilité.. Et c’est vrai que ça cause des incertitudes
considérables pour l’avenir. Mais sur le plan de la dignité personnelle la décision de quitter notre misère
salariée a été un succès sans ambigüité. Le cynisme a été remplacé par l’espoir et l’audace a supplanté la
lâcheté. En tout cas la sensation d’honnêteté professionnelle donne une satisfaction personnelle inconnue
jusque-là..  Et personne ne sait si cet effort libérateur de notre part ne va pas un jour être rémunéré comme il
le mérite. Quoi qu’il en soit, on n’est toujours pas prêt à se rendre à cette chose étrange que les plus timides
entre nous ont l’habitude d’appeler « la réalité ».

Maintenant, vous, les Français, ou mieux dit beaucoup entre vous, êtes un peu dans la même situation que
nous avons vécue il y a 14 ans. Bien sûr la peur de l’inconnu est très forte à ce moment-là. Mais croyez-nous, l’
angoisse de la dépendance est pire que celle de l’indépendance. Ayez alors de la confiance en vous-même.
Ayez de la foi. Croyez en votre capacité de maitriser votre liberté. Cela vaut bien la peine.

Veuillez agréer nos sentiments les plus distinguées.

Votre Noah denkt™
Note :  On sait qu'on n'a pas peu maltraité la langue de Racine y de Balzac ici. Et c'est pourquoi, Noah denkt™ et son créateur
demandent pardon à toute la communauté francophone. Si on s'est jeté quand même dans cette aventure ce n'est que pour avoir
une chance de pratiquer votre langue merveilleuse.
© Landei Selbstverlag, propriété de Wilhelm ("Wil") Leonards, Gerolstein, Allemagne, 2007

Avertissement: Noah denkt™ est un projet du Wilhelm ("Wil") Leonards et sa maison d''éditions Landei Selbstverlag (WL & sa LSV).
Par conséquence, tous les droits de ces textes publiées sous la marque de Noah denkt
appartiennent à WL & sa LSV.

Les commentaires et les analyses qui ont été offertes dans ce site ne sert qu' un but éducatif et informatif. Ainsi aucune opinion qui
a été exprimée ici ne peut être construit comme une recommandation pour acheter ou vendre un titre financier. Et WL & sa LSV tant
que son projet de Noah denkt™  rappellent au lecteur que ce n'est que le lecteur, lui-même, qui détient la responsabilité d'évaluer
si un effet  financier ou une stratégie d'investissement répond à ces nécessités personnelles. Pour rendre claire ce que cela signifie
en détail nous prions le lecteur de prendre connaissance de
notre déclaration juridique amplifiée. (en anglais).
__________________________________________________________________________________________
Keywords:

La réforme des lois de travail en France, la peur à la liberté, la misère salariée contre
l'orgueil de l'entrepreneur, la tranquillité fausse qui offre le protectionnisme, Emmanuel
Macron et la réforme des lois de travail, la résistance contre l'assouplissement du marché
de travail